Présentation

dernière mise à jour 2 octobre 2021 

ConSciLa est une association loi 1901 dont l’objet est l’aide à l’organisation d’événements scientifiques favorisant les échanges et la confrontation des points de vue en sciences du langage afin de faire connaître les travaux en cours et de valoriser l’avancée de la recherche.

L’association ConSciLa  a été créée en 1988 pour prendre le relais de la revue de linguistique DRLAV revue alors d’avant-garde. Régie par la loi de 1901, elle organise, depuis sa création, des journées scientifiques dont l’objectif est

1) de permettre aux chercheurs en linguistique et sciences du langage en général d’exposer leurs travaux récents ou en cours ;
2) de favoriser les échanges et discussions entre tenants de divers courants.

Elle a toujours eu pour objectif de maintenir un esprit d’ouverture scientifique et de débat libre. Ses membres sont rassemblés par le désir que des linguistes, depuis leur compétence, leur spécialité ou leur inquiétude particulière, parlent librement et sans exclusive théorique aucune avec d’autres linguistes, afin de participer à l’avancée des sciences du langage dans le souci constant de fonder la cohésion du champ sur l’échange et la réflexion critique.
Dans ce but, ConSciLa tient à son indépendance et à son autonomie et ne fonctionne que sur le budget que représentent les cotisations des adhérents. L’association n’est liée à aucune institution en particulier et ne se maintient que grâce à l’activité bénévole des enseignants et chercheurs qui s’y dévouent.

Deux formats de rencontre sont proposés :

 « Matière à discussion »

Débat-discussion autour d’un ouvrage ou d’un numéro de revue récemment paru, en présence des auteur-e-s ou éditeurs-trices scientifiques, qui se verront proposer des discutant-e-s.

 « Travaux en cours et questions vives »

Présentation-discussion de travaux en cours (projet de recherche, ouvrage ou articles en préparation, etc), ou autour de questions saisies dans l’actualité scientifique ou institutionnelle (polémiques ou controverses, problèmes de société liées à langue, politique de la recherche ou de l’enseignement, …).

En pratique : pour l’organisation concrète de (demi-)journée de débat / discussion, cf. la rubrique Organisation de débats